fcmothern.com, n°1 en Alsace depuis juillet 2000 // Photo fcmothern.com
Dimanche 03 Mars 2024 - St Gwénola
2 visiteurs actuellement sur le site
252 visiteurs unique depuis 24h
A LA DECOUVERTE DE...
L'union fait la force
Mardi 14 octobre 2003

Imprimer // Favoris // A+ // A-



[Photo fcmothern.com]

L'entente Schleithal, dénomination officielle d'un regroupement entre cinq clubs de l'Outre-Forêt, s'est hissé en Division d'honneur jeunes. Ou quand le foot des champs fait jeu égal avec celui des villes.

L'union fait la force. C'est à partir de cet adage vieux comme le monde que l'entente Schleithal a vu le jour, voilà six ans. A l'initiative d'Alain Schucké, alors entraîneur des 13 ans de Mothern, les habituels clivages entres clubs voisins et forcément rivaux ont été dépassés.

Cinq clubs

« J'ai constaté qu'on n'arrivait plus à relever le niveau seul dans notre coin, explique l'instigateur du projet. On s'est assis autour d'une table avec les dirigeants d'Oberlauterbach. L'entente s'est formée, et d'autres villages nous ont rejoints dans la foulée. »

Six ans plus tard, l'entente implique désormais cinq clubs, à savoir Oberlauterbach, Mothern, Schleithal, Niederlauterbach et Neewiller. Près de 150 jeunes sont répartis dans sept équipes, des 13 ans aux 18 ans. Une indéniable réussite, symbolisée par le parcours des plus grands, désormais engagés en Division d'honneur.

« Esprit de famille »

« L'ossature est restée la même depuis le début, en 13 ans B, souligne Alain Schucké. Chaque année, nous avons franchi un palier. Les gars ont grandi ensemble. C'est une bande de copains. L'esprit de famille se ressent sur et en-dehors du terrain. »

Intrus au milieu de clubs phares alsaciens, comme le Racing, le FC Mulhouse ou encore le FR Haguenau, les villageois ne nourrissent pourtant aucun complexe. « Au début, on nous a un peu regardé de haut, sourit Schucké. Mais après nos premiers résultats, un certain respect est né. »

Moyens limités

« Techniquement, on est sûrement les plus faibles, ajoute l'entraîneur. Mais on compense par le physique et la solidarité.» Contrairement aux autres clubs, bien mieux structurés, l'entente doit composer avec les moyens du bord. Les entraînements, à raison de deux séances hebdomadaires, se font en comité restreint.

« Il n'y a que 14 joueurs dans l'effectif, dit Schucké. Certains sont étudiants. Il est impossible de réunir tout le monde en semaine. On n'est pas dupe, le maintien est notre seul objectif. »

Vitrine

Le parcours de cette équipe, dont le capitaine Franck Joerger et l'attaquant Julien Geyer sont les fers de lance, ne laisse pas indifférent. A chaque match, plus de 100 spectateurs se réunissent autour du terrain d'Oberlauterbach. Ce samedi (16h), ce sont les SR Colmar qui seront de passage.

Voilà une affiche qui constitue une magnifique vitrine pour le football rural. « A moyen terme, le but est de hisser chaque catégorie d'âges en Division d'honneur, conclut Schucké. Plus on a des jeunes, plus on de chances d'y arriver. »

ENTENTE SCHLEITHAL. - 3 équipes de 13 ans, 2 de 15 et de 18 ans. Renseignements *03 88 94 88 13

Sébastien Keller // © Dernières Nouvelles d'Alsace, Mardi 14 Octobre 2003 // 1497 lectures

Article précédent
Lundi 13 octobre 2003
Offendorf - Mothern (0-0) : Un nul bien terne
Article suivant
Mercredi 15 octobre 2003
Week-end charnier pour l'équipe fanion


COMMENTAIRES DES LECTEURS