- - Recommandez le site à vos amis Recommandez le site à vos amis
fcmothern.com : n°1 en Alsace depuis juillet 2000

Lundi 18 Décembre 2017 - St Gatien
1 visiteur actuellement sur le site
85 visiteurs unique depuis 24h
 

LES « FICHIERS DU WEB »


Retrouvez + de 60 vidéos

ALBUM PHOTOS


Retrouvez + de 1.400 photos

ARBITRAGE
Retrouvez l'actualité des arbitres du FC Mothern ainsi que des tests de connaissances sur les Lois du jeu.

LE SITE A VOIR

Retrouvez + de liens

LIVRE D'OR
Le dernier message a été déposé par Andre EBEL, le Samedi 19 Mars 2011
Déposez à votre tour un message

ALERTES SMS

Bénéficiez gratuitement de ce service

NEWSLETTRE
Soyez alerté des mises à jour du site en vous abonnant à la lettre d'information : Football Club de Mothern.

   

Présentation du corps arbitral

MAI 2010

Le F.C. Mothern est fier de pouvoir disposer de quatre arbitres : Gérard Schmitt, au club depuis 1965 ; Séverine Zinck, considérée comme l’un des meilleurs espoirs féminins de l’arbitrage en France ; son frère Aurélien ainsi que Sabrina Schucké. Nicolas Schmitt, qui réside actuellement en Ile de France, est virtuellement le 5e !

Gérard Schmitt / Photo fcmothern.comGérard SCHMITT.
Né le 6 août 1950 à Mothern. Issu de la 1ère promotion de jeunes footballeurs du FC Mothern en 1964, Gérard est 4 ans plus tard l’un des éléments moteur de l’équipe fanion qui s’adjuge le titre de champion d’Alsace D4 lors de la saison 1968/69.

Piqué par le virus de l’arbitrage transmis par son parrain Léon Schmitt (« Léo »), il passe les examens d’entrée en automne 1970. Gérard gravit ensuite les échelons : il arbitre son 1er match le 29 novembre 1970, est nommé arbitre de ligue en 1974 et dirige son 1er match de Division d’Honneur en 1978.

A cette époque, Gérard participe à l’école d’arbitrage, alors encadrée par la CRA sous la houlette de Pierre Schwinté, dont certains camarades de classe sont devenus des orfèvres de l’arbitrage tels que Germain Zagni, Serge Léon, Lucien Kaiser, Francis Zumsteeg et bien d’autres.

Gérard a tout de même l’occasion de taquiner le ballon, puisqu’il fait partie de l’équipe d’Alsace des arbitres. A ce titre, en 1974, il a l’honneur d’inscrire le 1er but face aux arbitres du Bayern de Munich en lever de rideau du match Racing – St-Etienne, rencontre qui pulvérise, à l’époque, le record d’affluence au stade de la Meinau (39.000 spectateurs !). C’est au Vauban en 1996 qu’il dirige son dernier match en DH atteint par la limite d’âge (qui était de 45 ans à cette date).

Toujours en activité en 2010, Gérard a officié plus de mille rencontres (quelle longévité !). Parmi cette pléiade de matchs, une demi-finale de la Coupe d’Alsace Racing – Schiltigheim en 1996 et plusieurs finales de Coupe du Crédit Mutuel. Sa dernière s’est déroulée la saison passée à Seltz, son lieu de résidence.

A son tableau de chasse, Gérard compte également plusieurs rencontres en qualité d’arbitre assistant. Il a ainsi pu participer aux rencontres amicales du Racing et même de l’AS Monaco d’Arsène Wenger, de Jean-Luc Ettori, d’Emmanuel Petit et de Youri Djorkaeff. Gérard garde notamment un excellent souvenir du Racing de Gilbert Gress face à Sarrebrücken, le 14 juillet 1992 à Soultz sous Forêts devant plus de 5.000 spectateurs !

Gérard, parrain d’arbitres (Aurélien et Sabrina du FCM mais d’autres également), est l’homme en noir de la ligue d’Alsace qui compte le plus d’années d’arbitrage sur son CV : 39 saisons à fouler les terrains verts. Si la santé le permet, il signera, lors du 80ème anniversaire, sa 40ème licence en tant qu’arbitre et sa 46ème licence dans son club de coeur, le FC Mothern. Quelle fidélité !

Séverine Zinck / Photo CastelPhotoSéverine ZINCK
Née le 19 mars 1979 à Wissembourg. Dès l’âge de 15 ans, Séverine se prend de passion pour le ballon rond. A ce moment, elle est déjà une fidèle supportrice du Racing et du F.C. Mothern dont elle suit de nombreuses rencontres.

C’est sur un « coup de tête » que Séverine est venue à l’arbitrage fin 1997. Elle ignore encore que les filles peuvent arbitrer, lorsqu’elle lit un article de presse annonçant le début de cours d’arbitrage… mixtes !

Quelques « vendredi » plus tard, et après avoir passé quinze jours à apprendre les lois du jeu par coeur, voilà la jeune Séverine major de sa promotion, avec un 19 sur 20 à l’examen théorique ! Même si elle n’a jamais pratiqué, elle ressent déjà bien les choses.

Après trois années passées à diriger des matches de jeunes, Séverine Zinck passe au niveau senior (en division 2 et 3) en 2000. L’année suivante, elle est candidate et reçue en fin de saison à l’examen d’arbitre de Ligue 3 (jusqu’en Promotion). Un an plus tard, en 2003, elle est admise dans le giron des arbitres de Ligue 2 (PE et Excellence) et devient également arbitre fédéral du championnat féminin. Un sans faute qui ne va pas s’arrêter là.

Arbitre de Division d’Honneur lors des saisons 2005-06 et 2006-07, elle accède en CFA2 à l’aube de la saison 2007-08, tout comme un autre arbitre du club, Nicolas Schmitt. Elle restera deux saisons à ce niveau, avant de connaître les joies d’accrocher l’écusson F4. Ainsi depuis l’été dernier, Séverine officie en CFA en qualité d’arbitre central et en Ligue 2 en qualité de 4ème officiel.

Il n’y a donc pas un week-end où la silhouette de Séverine ne foule une pelouse de l’hexagone. A force de travail et grâce aux conseils avisés de son mentor, Gérard Biguet (international de 1982 à 1992), Séverine est en passe de devenir la 1ère arbitre féminine française à accéder au secteur professionnel. Quel excitant challenge ! A coup sûr, la « Bonne Mère », Notre-Dame-de-la-Garde qui surplombe sa résidence marseillaise, sera là pour la protéger !

Bien que préférant officier dans les championnats masculins, Séverine a une belle carte à jouer du côté féminin. Arbitre FIFA depuis janvier 2009, elle sillonne depuis lors l’Europe : aux Pays-Bas en septembre pour le premier tour qualificatif de l’Euro UEFA 2010 des U19 ; en Slovénie le mois suivant pour le premier tour qualificatif de l’Euro UEFA 2010 des U17 et plus récemment en avril dernier en Ukraine pour les éliminatoires de l’Euro UEFA 2010 des U17.

Le F.C. Mothern, fier de son arbitre, suit sa carrière de près et lui souhaite « Alles Gute ».

Aurélien Zinck / Photo fcmothern.comAurélien ZINCK
Né le 22 avril 1991 à Strasbourg. A tout juste 19 ans, Aurélien compte déjà quatorze saisons de fidélité au FC Mothern au compteur. En effet, avant de se lancer dans l’arbitrage, le frère de Séverine a défendu les couleurs de son village pendant 10 ans, au poste de défenseur. Souhaitant « suivre les traces de sa soeur », notre étudiant en Licence Génie civil trinational a rejoint la « famille » des hommes en noir après son examen passé en octobre 2006.

Quelques semaines plus tard, soit le 26 novembre, Aurélien a donné ses premiers coups de sifflets à Betschdorf, dont les 13 ans Promotion recevaient ce jour là Kindwiller.

Pour sa deuxième saison complète d’arbitrage, notre jeune chasseur (sa passion) arpente les routes du département pour se rendre sur la pelouse des U19 DH, la ferme intention de décrocher son écusson de Jeune Arbitre de Ligue. Une première étape avant tant d’autres. Bonne continuation !

Sabrina Schucké / Photo fcmothern.comSabrina SCHUCKE
Née le 4 octobre 1989 à Haguenau. Etudiante en DUT Technique de commercialisation, Sabrina envisage de poursuivre ses études par une licence en marketing et plus particulièrement dans l’événementiel sportif.

Le sport est sa passion. Elle a été bercée depuis son plus jeune âge dans le monde du football. Tous les dimanches, elle se rendait au stade pour y encourager son frère. Ajouté aux rencontres télévisées qu’elle suivait par « obligation », elle a vite pris gout à ce sport.

Ne se voyant pas faire du football, c’est à l’arbitrage qu’elle a donnée sa préférence après une rencontre avec Séverine. Après avoir suivi les cours en septembre 2007, elle arbitre son 1er match le 10 novembre, une rencontre de 13 ans A entre Altenstadt et Marienthal.

Actuellement officielle en U15 et U17, Sabrina aspire à suivre le parcours de Séverine. C’est tout le mal qu’on lui souhaite.

Nicos
Extrait de la plaquette du 80ème anniversaire



MAI 2005
Depuis près de huit ans maintenant, le Football Club de Mothern est fier de pouvoir disposer de trois arbitres : Gérard Schmitt au club depuis 1965, son fils Nicolas qui lui a emboîté le pas et Séverine Zinck, considérée comme l'un des meilleurs espoirs féminins de l'arbitrage en France !

Gérard Schmitt / Photo fcmothern.comGérard SCHMITT. Né le 6 août 1950 à Mothern. Avant de diriger les débats, Gérard fut un défenseur intraitable. Il fut d’ailleurs l’un des éléments moteurs de l’équipe qui s’adjugea le premier titre de Champion d’Alsace de D4 lors de la saison 1969-70.

Une fois sa courte carrière terminée, Gérard s’inscrit à l’école d’Arbitrage de la Ligue en 1970 où il effectua ses classes avec Germain Zagni, Serge Léon et autre Lucien Kaiser, sous la direction de Monsieur Pierre Schwinté.

Après avoir arbitré son premier match senior en 1971, il fut nommé arbitre de Ligue en 1974. Quatre années plus tard (1978), il arbitra sa première rencontre de Division d’Honneur. Ce n’est que le 3 juin 1996, au « Vauban », que sa carrière au plus haut niveau régional se termina.

Toujours en activité (quelle longévité !), Gérard a officié plus de mille rencontres (une demi-finale de la Coupe d’Alsace Racing – Schiltigheim en 1996, plusieurs finales de Coupe du Crédit Mutuel, des touches lors de rencontres amicales du Racing et même du Monaco d’Arsène Wenger).

Gérard qui affectionne particulièrement les échanges franco-allemand a signé en août dernier, sa quarantième licence pour son F.C. Mothern. Quelle fidélité ! Une seule question se pose : où et quand s’arrêtera t’il ?

Séverine Zinck / Photo TopimageSéverine ZINCK. Née le 19 mars 1979 à Wissembourg. Comme elle aime le répéter, Séverine est venue à l’arbitrage sur un « coup de tête ». Fidèle supportrice du Racing et du... FC Mothern, dont elle suivait de nombreuses rencontres, elle ignorait que les filles pouvaient arbitrer... avant de tomber sur un petit article de presse annonçant le début de cours.

Quelques « vendredi » plus tard, voilà la jeune Séverine major, après un 19 sur 20 à l'examen théorique ! Même si elle n'a jamais pratiqué, elle sentait déjà bien les choses.

Après trois ans passés à diriger des matches de jeunes, Séverine Zinck passe au niveau seniors (en division 2 et 3) en 2000. L'année suivante, elle est candidate et reçue en fin de saison à l'examen d'arbitre de Ligue 3 (jusqu'en Promotion). Un an plus tard, en 2003, elle est admise dans le giron des arbitres de Ligue 2 (PE et Excellence) et devient également arbitre fédéral du championnat féminin. Un sans faute.

Ambitieuse, Séverine l’est. Membre active de la Commission Régionale d’Arbitrage, Séverine évolue actuellement en Excellence sur le plan régional et en championnat de France de Division 1 féminine sur le plan national. Sa récente désignation pour la rencontre amicale France - Pays-Bas des moins de 19 ans Féminine le prouve, sa voie est toute tracée ! D’ici à ce qu’elle atteigne les sommets, Séverine devrait découvrir rapidement la Division d’Honneur. Un nouveau challenge pour cette professeur des écoles...

Nicolas Schmitt / Photo fcmothern.comNicolas SCHMITT. Né le 12 septembre 1981 à Haguenau, Nicolas n’est autre que le fils de Gérard. Après une courte carrière de joueur au FC Seltz, il rejoignit les rangs du FCM à l’age de 12 ans. C’est ainsi, que sous les ordres de Léonard Schucké, il remporta le titre de Champion d’Alsace Cadets A en juin 1997.

Quelques mois plus tard (17 octobre), notre correspondant DNA fut reçu à l’examen d’arbitre. Après avoir été nommé Jeune Arbitre de District en décembre 1999, Jeune Arbitre de Ligue en mai 2001, Nicolas obtint le titre suprême de Jeune Arbitre Fédéral en mai 2002.

C’est ainsi que durant deux saisons et demi, Nicolas côtoya les plus grands espoirs du football français (les Lyonnais Ben Arfa et Benzema, le Sochalien Menez et le Rennais Gourguff entre autres) sur les pelouses vertes des quatre coins de l’hexagone (Bordeaux, Angers, Lorient, Metz, Nancy, Nice, Rennes, Sochaux, Troyes…).

Grâce à ses performances lors de ses différentes rencontres du Championnat National des 18 ans, notre jeune arbitre est désigné le 29 mai 2004 comme Assistant pour la finale de la Coupe Gambardella. Disputée entre Nîmes et Le Mans, la rencontre se déroula au Stade de France, en levée de rideau de la finale de la Coupe de France remporté par le Paris SG devant Châteauroux.

Sa carrière en « jeunes » terminée, Nicolas aspire dorénavant à rejoindre la Division d’Honneur, niveau qu’il a côtoyé pour la première fois en début d’année lors de la rencontre Obernai – Gambsheim. C’est tout le mal qu’on lui souhaite.

Nicos
Extrait de la plaquette du 75ème anniversaire



MAI 1999

Trois arbitres oeuvrent à la grande satisfaction du club : Gérard Schmitt, Séverine Zinck et Nicolas Schmitt.

Comme tout en chacun le sait, sans arbitre, il ne peut y avoir de rencontre. Beaucoup de clubs sont pénalisés parce qu'ils ne disposent pas du nombre réglementaire imposé par la Ligue de Football. Mothern a failli être concerné par cette pénuerie d'arbitres. Gérard Schmitt a su éveiller des vocations et entraîner son fils Nicolas et Séverine vers le chemin des terrains.

Avant de diriger les débats, Gérard Schmitt fut un excellent football, notamment un défenseur intraitable. Il fut d'ailleurs l'un des éléments moteurs de l'équipe qui s'adjugea le titre de champion d'Alsace de la Division 4 durant la saion 1969-70.

Sympathique, affable, courtois, une main de fer dans un gant de velours, Gérard une fois sa carrière de joueur achevée, s'inscrit à l'école d'Arbitrage de la Ligue en 1970. Il effectua ses classes avec des camarades qui sont devenus des « orfèvres » de l'arbitrage, tels que MM. Germain Zagni, Serge Léon et Lucien Kaiser.

Gérard arbitrait son premier match senior en 1971. Très vite il gravit les échelons. En 1974, il est nommé arbitre de Ligue, donc pouvant diriger des rencontres de promotion d'honneur. En 1978 il arbitre déjà en Division d'Honneur. Sa dernière rencontre à ce niveau, c'était le 3 juin 1996 au « Vauban » à Strasbourg pour cause de limite d'âge.

Oui, Gérard a arbitré des rencontres et pas des moindres. Toutes les citer remplirait cette brochure à n'en pas douter.

Gérard eut l'occasion tout de même de « taquiner » la balle, puisqu'il fit partie de l'équipe d'Alsace des Arbitres en de nombreuses circonstances. Cependant, il convient de mentionner qu'il avait troqué son poste de défenseur contre celui d'avant-centre. A ce sujet, il se rappelle fort bien qu'en 1974, il eut l'insigne honneur d'inscrire le 1er but des arbitres face à leurs collègues du Bayern Munich, vainqueurs 5-3, en lever de rideau de Racing - Saint-Etienne, rencontre qui pulvérisa, à l'époque, tous les records d'affluence au Stade de la Meinau (39.000 spectateurs).

Mothern peut s'enorgueillir de compter dans ses rangs un arbitre, mais aussi un homme d'une tele qualité.

Nicolas Schmitt n'est autre que le fils de Gérard. Souhaitons lui la même réussite. A le voir arbitrer, on n'en doute pas. Malgré son jeune âge, il a tout d'un grand.

Aurait-il hérité du même virus?

Nicolas est aussi le correspondant D.N.A., fonction dans laquelle il excelle.

Séverine Zinck, tout comme son collègue Nicolas, est arbitre depuis 1997. Sortie « major » de sa promotion, notre ambassadrice de charme semble également promise à un bel avenir.

Aussi à l'aise sur un plateau de télévision (France 3 Alsace pour le tirage de la Coupe de France en 1998) que sur un terrain où elle n'éprouve aucune difficulté à se faire respecter.

A noter que nos 3 arbitres sont tous membres du comité !

Christian Gerhard
Extrait de la plaquette du 70ème anniversaire

Sources fcmothern.com
11101 lectures
   
PARTENAIRES
Séverine Zinck,
Arbitre Fédéral 3 -
Arbitre Féminine FIFA
Séverine Zinck - 1ère arbitre féminine F3

PARTENAIRES

Le FC Mothern sur Facebook, c'est...
un ami



mais également une...
une page

COMMENTAIRES
Retrouvez ci-dessous les 3 derniers commentaires :

LES ANNIVERSAIRES DU MOIS
Toute l'équipe web du Football Club de Mothern souhaite ce mois, un joyeux anniversaire à :
- Daniel SCHMALTZ, né le 11/12/1965
- Serge MOUILLET, né le 23/12/1965
- Yannick GENTES, né le 31/12/1973

SONDAGE
N°6 :
Quel sera selon-vous le classement de la France à l'Euro 2008 ?
Vainqueur
Finaliste
Demi-finaliste
Quart de finaliste
Eliminé au 1er tour
ATTENTION : Un seul vote est autorisé par adresse IP

REALISATION

 
 
PUBLICITE FC MOTHERN