fcmothern.com, n°1 en Alsace depuis juillet 2000 // Photo fcmothern.com
Vendredi 20 Octobre 2017 - Ste Adeline
1 visiteur actuellement sur le site
91 visiteurs unique depuis 24h
REVUE DE PRESSE - FESTIFOOT 2011
[DNA] : La deuxième couche
Jeudi 28 juillet 2011

Imprimer // Favoris // A+ // A-

Les jeunes pousses du Racing affrontent ce soir à Mothern un autre grand blessé du football strasbourgeois, Vauban.Les jeunes pousses du Racing affrontent ce soir à Mothern un autre grand blessé du football strasbourgeois, Vauban.

[Photo DNA — Laurent Habersetzer]

François Keller et ses jeunes joueurs abordent la deuxième étape de leur préparation estivale. Au cœur d’une semaine d’entraînement intense, le Racing doit s’imposer en serrant les dents.

Les Ursch, Baur, N’Tima, toute cette jeunesse complètement anonyme hier vont jouer les grands, tout à l’heure, pour le premier jour du festi’foot de Mothern, censé réunir la crème de la crème régionale dans sa préparation d’été. Initialement, on attendait pas grand-chose d’eux, seulement un attachement à préparer l’avenir du Racing.

Ils en sont le présent. Dans moins d’un mois, nombre d’entre eux fouleront la pelouse de la Meinau avec la responsabilité d’empêcher un club en déliquescence de descendre plus bas. On n’en est pas là.

Avec quelques professionnels

Mais tout à l’heure, face à un autre strasbourgeois qui ne va pas fort, le Vauban également descendu d’un échelon, il s’agira d’imposer une certaine logique. « Sur le terrain, on sera dans la même configuration qu’à Riquewihr (ndlr : 1-1 face au FCM), précise François Keller, l’entraîneur du Racing. Les pros qu’il nous reste joueront encore une mi-temps. »

C’est que s’il a été reversé dans le monde amateur, le Racing continue temporairement de bénéficier des talents de quelques joueurs qui ont décidé de faire du foot leur profession. Certains sont libres, d’autres dans l’attente du feu vert de l’administrateur judiciaire pour rallier une nouvelle destination.

Ainsi, le championnat de France amateur a beau débuter dans deux semaines et demie, le Racing reste un grand chantier. Le staff technique a néanmoins quelques exigences. « Le but, c’est de faire mieux que la fois précédente, prévient l’entraîneur. J’ai trouvé qu’il y avait des choses intéressantes face à Mulhouse. » Il y a l’exigence de les revoir alors que la préparation est entrée dans une nouvelle phase.

La vingtaine de joueurs enchaîne trois séances quotidiennes depuis lundi, un footing de 11 kilomètres faisant notamment office de réveil. « On impose une grosse charge de travail pour que les joueurs parviennent à tenir le rythme de la compétition jusqu’à Noël, explique François Keller. Pour prendre une image mécanique, les entraînements actuels permettent de décider de la taille du réservoir. »

Une première victoire qui ferait du bien

Ceux de Ledy, d’Othon ou de Donzelot seront utilisés par des clubs des échelons supérieurs. La présence de ces pros doit aider à emmagasiner de la confiance au Racing, via une première victoire estivale. Elle validerait une dizaine de journées d’entraînement. Elle inciterait peut-être quelques joueurs à tenter l’aventure et à ne pas trop prendre peur devant l’ampleur de la tâche. 2011 est un peu l’année 0 du Racing.

Son existence dépend encore de considérations extra-sportives avec la cure d’amaigrissement radicale qui débute aujourd’hui avec la rencontre officielle entre l’administrateur judiciaire, Claude-Maxile Weil, et le comité d’entreprise. Il s’agira dans quelques jours de remplumer un secteur sportif bien maigrelet.

« J’ai ciblé des joueurs qui apporteront un vrai plus pour jouer le haut de tableau et qui, je l’espère, nous rejoindront, détaille François Keller. Ils ne le savent pas encore. Ils le sauront même sans doute début août, quand ils seront encore dans l’impasse par rapport à un marché des transferts atone. Mais il y aura des arrivées avant, avec des joueurs qui seront à l’essai ».

Des essais à partir de lundi

Le Racing a effectivement de gros besoins pour pouvoir aligner une équipe ambitieuse de CFA, ainsi qu’une pépinière qui tient la route en CFA2. « En la matière, il y a la nécessité de voir beaucoup de joueurs et on sera contraint d’élargir le panel de recrutement avec des éléments que nous mettrons à l’essai à partir de la semaine prochaine, explique celui qui a assurément explosé son forfait téléphonique pour convaincre ex-pros ou joueurs en devenir de tenter l’aventure. En l’occurrence, il faut convaincre de la qualité du projet. »

Moribond financièrement, à l’agonie sous le poids de son histoire, le Racing a en gestation une nouvelle dynamique à initier dès cet été pour convaincre qu’il a touché le fond de l’abîme. Si la justice peut aider à faire table rase du passé alors que le redressement judiciaire doit correspondre à une prochaine reprise, une victoire à Mothern ne constituerait pas un luxe.

François Namur // Dernières Nouvelles d'Alsace du jeudi 28 juillet 2011 // 673 lectures

Article précédent
Jeudi 28 juillet 2011
[L'Alsace] : Continuer à travailler
Article suivant
Vendredi 29 juillet 2011
[L'Alsace] : Un Racing aux deux visages


COMMENTAIRES DES LECTEURS

A votre tour, commentez cet article.
Attention, tous les champs sont obligatoires
Nom (ou pseudo) :
E-mail :
Commentaire :
CODE SECURITE Quelle est l'année en cours ?
   
Newslettre
Soyez alerté des mises à jour du site en vous abonnant à la lettre d'information : Football Club de Mothern.
Saisissez puis confirmez votre adresse e-mail.


Liens rapides
Prochain RDV
Festifoot 2013
Retrouvez toutes les informations sur l'édition 2013 du Festifoot, Festival du Football Amateur du FC Mothern.
Festifoot 2013
FcMothern Tv
Retrouvez toutes les vidéos de fcmothern TV.
fcmothern TV
Séverine Zinck
Retrouvez l'actualité de Séverine Zinck, l'Arbitre Fédéral 3 et Arbitre Féminine FIFA du Football Club de Mothern.
Séverine Zinck - 1ère arbitre féminine F3
Partenaires
Facebook
Anniversaires
Toute l'équipe web du Football Club de Mothern souhaite ce mois, un joyeux anniversaire à :
- Simon SCHMALTZ, né le 01/10/1993
- Pascal PALAU, né le 11/10/1972
Tweeter
Publicité